Fondation canadienne des femmes

  • Fondation canadienne des femmes
Previous Suivant

Fondation canadienne des femmes


Sensibiliser la population à ce qu’est le consentement sexuel

Le contexte


Une étude menée par la Fondation canadienne des femmes, un organisme public national de soutien aux femmes et aux jeunes filles, a révélé que 67 % des Canadiens et des Canadiennes ne comprennent pas entièrement en quoi consiste le consentement sexuel. En prenant en considération notre cible principale – les milléniaux canadiens –, nous avons décidé d’emprunter une avenue contrastant avec les campagnes habituelles de la Fondation et d’opter pour un ton plus mordant.

Idée


Qu’est-ce que le consentement?

Pour répondre à cette question, nous avons bâti une campagne centrée sur une vidéo présentant des exemples grossièrement exagérés de l’application du consentement à des situations du quotidien.

En plus d’être présentée en ligne et dans les 15 cinémas Cineplex les plus fréquentés du Canada, la vidéo a été appuyée par une stratégie de relations avec les médias et les blogueurs, un site web, des infographies, du matériel publicitaire, des publications sur les médias sociaux, des communications électroniques avec les donateurs et de l’affichage public.

« La campagne « GET CONSENT » a complètement changé la donne pour la Fondation. En abordant un sujet très sérieux avec énormément de tact et d’humour, elle nous a permis de rejoindre les milléniaux, un tout nouveau public pour nous. La campagne nous a positionnés comme des experts de la question, et la réaction sur les médias sociaux a été extrêmement positive. Notre message d’intérêt public a été visionné plus d’un million de fois! »

- Diane Hill, directrice principale du Marketing et des Communications, Fondation canadienne des femmes

L'impact


En tout juste quatre semaines, la campagne a dépassé tous les objectifs en générant 9,4 millions d’impressions publicitaires, 1,6 million de visionnements de la vidéo, 22 000 visiteurs uniques sur le site GetConsent.ca, et plus de 22 millions d’impressions grâce aux relations médias.